Site Optimisé
en 1024x768

Retour à la page d'acceuil

Situation Géographique


HISTOIRE de le Commune

Tout au long de l'histoire, le nom du village évolua de BRUGNONE en 1286 à BRUGNON en 1638 pour devenir par la suite BREUGNON. L'origine du nom BREUGNON serait « debranios » : celui qui est vêtu d'une armure. Durant son histoire, la commune fut habitée par des peuples préhistoriques puis par des Celtes.
De nos jours, nous pouvons toujours apercevoir des traces de la période Gallo-Romaine. Ces restes sont encore visibles non loin de la RN151 car, à l'époque, les villageois s'étaient établis sur le plateau mais celui-ci étant trop venteux, ils se sont, ensuite, déplacés géographiquement vers le village actuel.
Les deux vestiges les plus notables sont « Pierre-fiche » et le « Pierre du sacrifice ».
« Pierre-fiche » est localisée dans le bois de Varennes et représente une pierre érigée en forme de menhir.

« La Pierre du Sacrifice », située dans le bois des Grandes Chaumâtres, représente une pierre plate de 1,80 mètres de diamètre posée à même le sol. Les croyances veulent que la « rigole » creusée dans la pierre servait à évacuer le sang des sacrifiés.
Toutes deux ont, selon la légende, un passé "mystique".
A la veille de la Révolution, les Etats Généraux (devenus depuis l'Assemblée National) décidèrent de supprimer les différentes provinces qui constituaient la France. A ce moment, Breugnon dépendait du bailliage d 'Auxerre et Villaine et Latrault, les deux villages limitrophes, dépendaient de celui de Saint Pierre le Moutier. Les Etats Généraux décidèrent de diviser la France en 83 départements. A la suite de cette décision le département de la Nièvre vit le jour. Il fut divisé en neuf districts. L'un d'eux fut celui de Clamecy. Il fut décidé, à la suite de ce découpage de rassembler les communes de Breugnon, Villaine et Latrault en une seule commune. Cette commune fut nommée Breugnon.
Le 24 Juin 1844 se produisit le terrible incendie de Villaine. Il se déclara suite à la foudre. La quasi-totalité de Villaine fut détruit. A la suite de cet incendie, Villaine fut entièrement reconstruit grâce à l'aide des habitants de Clamecy et des villages limitrophes.
En conclusion, durant tout son histoire et au travers des âges, Breugnon est un village au passé calme et sans événements majeurs. Malgré tout, les populations ont su se mobiliser pour de grands événements tels que les deux grandes guerres afin de défendre les intérêts de la France.

Histoire de la Commune
Circuit Touristique
Curiosités
Breugnon INFOS
Vie Pratque
Manifestations
Météo
Conception LPI 2005 ©